fr / en

Guigal s’offre Nalys à Châteauneuf-du-Pape (Terre de vin)

Publié le 07 septembre 2017

Les Guigal sont aujourd’hui dans les vignes de Châteauneuf-du-Pape pour arpenter leur nouvelle propriété et faire connaissance avec les équipes du Domaine de Nalys, un vignoble de plus d’une cinquantaine d’hectares tout en coteaux sur la route de Courthézon. L’acquisition vient d’être signée avec les Assurances Mutuelles Agricoles Groupama qui en étaient propriétaires depuis 1976, avec l’accord de la Safer par qui transitent 90% des transactions de ce vignoble. « Et le fait que nous soyons déjà vignerons dans la vallée du Rhône et déjà impliqué dans celui de Châteauneuf a joué en notre faveur, commente Philippe Guigal qui rappelle que son grand-père Etienne (le ‘E’ de la maison éponyme) vendait déjà un Châteauneuf de 1942 à la fondation de la maison à Ampuis en 1946. La maison du Rhône Nord est déjà un « acteur significatif » de l’appellation en commercialisant environ 300 000 bouteilles par an en partenariat avec une quarantaine de vignerons.

 

Des blancs déjà de belle renommée

Le domaine de Nalys est la première propriété de Rhône méridional acquise par la maison du Rhône Nord. Le domaine, déjà mentionné au cadastre au XVIIe siècle, avait gagné une belle notoriété en étant la propriété du Dr Duffays pendant près d’un siècle. Il était déjà connu pour ses blancs (environ 15% de la production) ; restera à « apporter des idées pour les rouges, en collaboration avec Isabelle Ogier qui gère déjà le domaine et qui restera en place, et avec le maître de chai en cours de recrutement », le précédent, Pierre Pélissier étant parti à la retraite en début d’année. Le domaine qui emploie une douzaine de personnes regroupe trois grands îlots avec vue sur le château de Châteauneuf, le Ventoux et les Dentelles de Montmirail : Nalys où est basée l’exploitation au lieu-dit Grand Pierre, le Bois Sénéchal et le fameux terroir de la Crau. Le domaine légèrement en altitude est planté avec les 13 cépages de l’appellation mais principalement en grenache (à 60%), cultivée en agriculture raisonnée. « Ce terroir est le principal atout de cette acquisition, une opportunité fantastique, estime Philippe Guigal. C’est un vignoble bien entretenu et un beau potentiel de par une unité rare sur le secteur. Mais la cave méritera sans doute quelques aménagements ». « Nous sommes ravis que le domaine de Nalys soit repris par une maison aussi prestigieuse que la Maison Guigal qui en apportant son savoir-faire, assurera à coup sûr un avenir radieux aux vins du domaine » concluait Amaury Cornut-Chauvinc, président de Groupama Méditerranée. Philippe Guigal n’a pas souhaité communiquer sur le montant de la transaction. Le prix de l’hectare dans l’appellation oscille actuellement entre 350 et 400 000 €, installations non comprises.

Source : http://www.terredevins.com/actualites/guigal-soffre-nalys-a-chateauneuf-pape/

Article rédigé par :

Ronan LE MOIGNEAvocat Associé

Ronan LE MOIGNE intervient depuis de nombreuses années dans les principaux domaines du droit des affaires. A ce titre, il est régulièrement amené à conseiller les...

  • Article précédent

    Bertrand Hassid devient Avocat Directeur

    Publié le 07 juillet 2017
  • Article suivant

    Nouvelle acquisition pour Guigal (le Figaro vin)

    Publié le 07 septembre 2017

Lexymore

5 rue Duplessy 33000 Bordeaux Nous contacter par mail Tél. : 05 35 54 51 30 Fax : 05 35 54 51 25